Cardiopathies valvulaires de l'adulte
Coll. Traités

Auteurs :

Langue : Français
Date de parution :
Ouvrage 662 p. · 21.5x27.5 cm · Relié · Quadrichromie
ISBN : 9782257205964 EAN : 9782257205964
Médecine Sciences

· PDF : 260,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
Ce traité met en perspective l’ensemble des aspects physiopathologiques, épidémiologiques, sémiologiques, diagnostiques, thérapeutiques et techniques des cardiopathies valvulaires acquises de l’adulte d’après les évolutions considérables relevées en ce début de XXIe siècle dans le domaine.
Les contextes cliniques variés dans lesquels surviennent les valvulopathies sont détaillés. Face à une population vieillissante, la prise en charge doit être aujourd’hui repensée, intégrant la fragilité des patients de plus en plus âgés et les risques inhérents des interventions chirurgicales dont l’âge limite a été repoussé, « l’usure » de prothèses laissées en place sur des durées croissantes et enfin la recherche d’une qualité de vie encore inenvisageable il n’y a pas si longtemps. Le remplacement valvulaire se complète progressivement d’un arsenal thérapeutique considérable dont les avancées sont développées dans cet ouvrage : réparations, chirurgie mini-invasive, traitements percutanés. La prévention, la surveillance et le suivi post-opératoire font partie intégrante de la prise en charge et sont également largement détaillés.
Une iconographie en couleur illustre abondamment toutes ces données, notamment grâce à de nombreux clichés d’imagerie et des schémas explicatifs. Le lecteur pourra en outre compléter ses connaissances grâce à l’accès à un site compagnon proposant des vidéos complémentaires.
Rédigé par 120 experts internationaux de chaque pathologie abordée, cet ouvrage évite l’écueil de la « sur-spécialisation » en soulignant l’importance du concept anglo-saxon de Heart Team, équipe multidisciplinaire permettant l’élaboration de décisions centrées sur le patient en intégrant la collaboration de toutes les compétences : cardiologues interventionnels et non interventionnels, chirurgiens cardiaques, anesthésistes-réanimateurs, gériatres, radiologues, néphrologues, pneumologues et soignants.
DONNÉES FONDAMENTALES
1. Embryologie des valves
2. Anatomie descriptive et fonctionnelle des valves cardiaques
3. Épidémiologie des valvulopathies
4. Aspects génétiques
5. Bases biologiques du remodelage ventriculaire dans les cardiopathies d’origine valvulaire
6. Hémodynamique et fonction cardiaque dans les valvulopathies

MÉTHODES D’EXPLORATION
7. Quantification des valvulopathies par échocardiographie
8. Nouvelles techniques ultrasonores pour l’étude des fonctions ventriculaires gauche et droite
9. Place du cathétérisme et de l’angiographie
10. Tomodensitométrie cardiaque
11. IRM

ASPECTS CLINIQUES
12. Rétrécissement mitral
13. Insuffisances mitrales organiques
14. Insuffisance mitrale ischémique
15. Insuffisance mitrale fonctionnelle de la myocardiopathie dilatée
16. Insuffisance mitrale et cardiomyopathie hypertrophique
17. Rétrécissement aortique
18. Insuffisance aortique
19. Bicuspidie aortique
20. Syndrome de Marfan et apparentés
21. Valvulopathies tricuspidiennes organiques
22. Insuffisance tricuspidienne fonctionnelle
23. Polyvalvulopathies
24. Endocardite infectieuse
25. Valvulopathies médicamenteuses
26. Atteintes cardiaques valvulaires en médecine interne
27. Valvulopathies et grossesse
28. Valvulopathies du sujet âgé : évaluationgériatrique
29. Valvulopathies et sport

TRAITEMENTS
30. Prophylaxie de l’endocardite infectieuse
31. Thérapeutique médicale non invasive des valvulopathies organiqueschroniques
32. Choix d’une prothèse valvulairecardiaque
33. Anesthésie et réanimation en chirurgievalvulaire
34. Échocardiographie peropératoire
35. Remplacement valvulaire aortique chirurgical
36. Chirurgie de l’aorte ascendante et plastie aortique
37. Intervention de Ross
38. Implantation valvulaire aortique par endoprothèse
39. Commissurotomie et remplacement de la valve mitrale
40. Commissurotomie mitrale percutanée
41. Réparation valvulaire mitrale
42. Chirurgie de l’insuffisance mitrale ischémique
43. Traitement percutané de l’insuffisance mitrale
44. Insuffisance tricuspidienne fonctionnelle Indications et techniques chirurgicales
45. Traitement chirurgical de la fibrillation atriale associée aux valvulopathies
46. Chirurgie valvulaire et revascularisation coronaire
47. Chirurgie valvulaire redux
48. Résultats de la chirurgie plurivalvulaire
49. Traitement chirurgical de l’endocardite infectieuse
50. Traitement des valvulopathies à fonction ventriculaire gauche très altérée

SUIVI POST-OPÉRATOIRE
51. Réadaptation cardiovasculaire
52. Traitement antithrombotique après chirurgie valvulaire
53. Surveillance des patients après chirurgie valvulaire
54. Traitement des troubles du rythme et de conduction post- opératoires
55. Complications thromboemboliques des prothèses valvulaires Modalités diagnostiques et thérapeutiques
56. Endocardite infectieuse sur prothèse valvulaire
57. Dégénérescence de bioprothèse
58. Désinsertionde prothèse valvulaire
59. Discongruence patient – prothèse : conduite à tenir devant un gradient élevé
Le renard au Petit Prince :
« Les hommes ont oublié cette vérité. Mais tu ne dois pas l’oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé »
Antoine de St Exupery, Le Petit Prince, 1943


Les premiers pas du traitement des maladies valvulaires et de la chirurgie cardiaque au XXe siècle ont été une épopée extraordinaire commençant avec la commissurotomie mitrale, avec les premières tentatives de réparation mitrale à la fin des années 1950 et avec les premières prothèses valvulaires au début des années 1960. L’exaltation de ces aventures s’est apaisée avec la routine de traitements codifiés et avec la perception d’un succès considérable mais qui faisait s’éteindre l’ennemi. En effet à la fin du XXe siècle les succès de la prévention de la cardite rhumatismale faisaient progressivement disparaître dans les pays développés les valvulopathies rhumatismales qui avaient de toute éternité frappé des sujets jeunes, causant invalidité et finalement mort prématurée. Pour ceux qui malheureusement étaient atteints de valvulopathie rhumatismale malgré sa raréfaction, le remplacement valvulaire était là. Le développement était la voie de la cure médicale. Ainsi, nous nous émerveillions de nos succès mais aussi nous nous demandions si le monde avait encore besoin de spécialistes pour apprivoiser des maladies valvulaires maîtrisées.

Cette histoire de succès à deux faces se répète maintenant à l’envers. La longévité de l’espèce humaine n’a jamais été aussi grande mais avec elle, grandit la propension aux maladies dégénératives. Au premier rang de celles-ci, les maladies valvulaires, différentes de celles qui frappaient auparavant, mais causant tout autant de complications, de souffrances et de mortalité prématurée. Notre vieil ennemi est revenu, plus insidieux car frappant des sujets âgés chez lesquels tout est plus confus, interprétation des symptômes, diagnostic, comorbidité, fragilité et tout est plus risqué, particulièrement les interventions et la chirurgie cardiaques. Pourtant, nous devons nous rappeler que ces patients âgés, souvent très âgés, une fois traités correctement, bénéficient d’appréciables années d’une vie de qualité appréciable. Ainsi, nous ne pouvons nous désengager et « nous sommes responsables pour toujours de ce que nous avons apprivoisé ».

De la sorte, nous avons besoin d’une nouvelle connaissance et c’est à ce besoin urgent que répond le livre de Christophe Tribouilloy, Emmanuel Lansac, Jean-François Obadia et Bertrand Cormier. Ce livre, composé par la crème des cardiologues et chirurgiens français qui ont toujours été à la pointe des équipes internationales travaillant sur les maladies valvulaires, nous donne une vue complète et des guides précis pour avancer ensemble. La physiologie valvulaire qui a bénéficié des avances non invasives y est décrite en termes compréhensibles et le diagnostic y regroupe le classique et le moderne. Les avancées extraordinaires de l’imagerie sont mises à la disposition des cliniciens, les nouvelles étiologies des maladies valvulaires sont décrites avec clarté mais surtout ce livre insiste sur deux nouveaux aspects de notre pratique qui apportent une transformation majeure dans notre métier : –– nous assistons à une révolution thérapeutique. Bien sûr les maladies valvulaires restent des maladies mécaniques traitées par des moyens mécaniques mais nous sommes dans et à l’aube d’une extension considérable de ces moyens. Les réparations plutôt que les remplacements, la chirurgie mini-invasive, les traitements percutanés par prothèses mais aussi les instruments de réparation percutanés ont et vont offrir un accès nouveau et exceptionnel à des patients que nous reléguions au traitement médical palliatif. Ces progrès ne font que commencer ; –– nous travaillons différemment, tous avec des microspécialités mais tous ensemble, internistes, anesthésistes, cardiologues, interventionnistes et chirurgiens intégrés dans « l’équipe cardiaque » pour obtenir les meilleurs résultats pour nos patients.

Ces nouvelles connaissances, nouvelles thérapies, nouvelles façons de travailler ensemble, sont dans ce magnifique ouvrage, mondial par sa maîtrise, français par son langage, qui est là pour ceux qui veulent apprendre toutes les facettes de ce que sont les maladies valvulaires et comment elles se traitent au XXIe siècle et qui se « sentent responsables de ce que nous apprivoisons ».

Bonne lecture.
Maurice Enriquez-Sarano
MD, FACC , FAHA , FESC
Professor of Medicine
Mayo Clinic
College of Medicine
Rochester,
MN
États-Unis
Ce traité de référence s'adresse aussi bien aux internes qui souhaitent trouver en un seul volume toute la formation théorique et pratique de la spécialité qu’aux cardiologues, chirurgiens thoraciques et cardiovasculaires, médecins praticiens en exercice désireux d’éclairer leur pratique par les dernières innovations.
Bertrand Cormier, cardiologue, hôpital Jacques Cartier, Massy
Emmanuel Lansac, chirurgien cardiaque, institut mutualiste Montsouris, Paris
Jean-François Obadia, chirurgien cardiaque, hôpital Louis Pradel, CHU Lyon
Christophe Tribouilloy, cardiologue, centre hospitalier universitaire, Amiens

Sous l’égide du groupe Valvulopathie de la Société Française de Cardiologie
et de la Société Française de Chirurgie Thoracique et Cardiovasculaire

Liste des collaborateurs