Simulation numérique des transferts thermiques par éléments finis

Auteurs :

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Simulation numérique des transferts thermiques par éléments finis

Thèmes de Simulation numérique des transferts thermiques par...

67,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 246 p. · 16x24 cm · Broché
ISBN : 9782746209763 EAN : 9782746209763
Hermes Science
Cet ouvrage présente les fondements et l'application de la méthode des éléments finis dans le cadre de la résolution de problèmes de thermique industriels. Il introduit la méthode des éléments finis en partant de la conduction en régime permanent puis l'étend au régime transitoire, aux non-linéarités les plus courantes et aux phénomènes de transport. Différents types de couplage sont ensuite présentés : par les conditions aux limites, par l'ajout de variables d'état (thermométallurgie), par les équations aux dérivées partielles (électrothermie). Cet ouvrage fait un tour d'horizon des différents phénomènes thermiques qu'un ingénieur peut avoir à simuler. Les méthodes exposées permettront au lecteur d'utiliser au mieux un logiciel de simulation numérique, mais aussi de concevoir de nouveaux modules de calcul.
Introduction. CONDUCTION EN RÉGIME STATIONNAIRE. Formulation du problème. Méthode des éléments finis. Éléments finis isoparamétriques. RÉGIME TRANSITOIRE, NON-LINÉARITÉS, PHÉNOMÈNES DE TRANSPORT. Conduction en régime transitoire. Non-linéarités. Phénomènes de transport. PHÉNOMÈNES COUPLÉS. Transferts radiatifs dans une enceinte. Couplage fluide-structure dans une canalisation. Couplage thermométallurgique. Couplage électrothermique. Bibliographie. Index.
  • Jean-Michel Bergheau, ingénieur de l’ENSEM Nancy, est professeur des universités à l’école nationale d’ingénieurs de Saint-Étienne. Il dirigeait le développement des logiciels de la gamme SYSTUS/SYSWELD avant de rejoindre le domaine de la recherche sur la modélisation et la simulation numérique de phénomènes physiques couplés.
  • Roland Fortunier, ingénieur civil des Mines et docteur de l’INP Grenoble, est professeur à l’école nationale supérieure des mines de Saint-Étienne. Il travaillait auparavant comme ingénieur de recherche dans l’industrie. Il anime aujourd’hui une équipe de recherche sur la thermique et la mécanique des micro-systèmes.