Cristallographie géométrique
Cours, exercices et problèmes corrigés

Auteurs :

Langue : Français

48,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 266 p. · 15.5x24 cm · Broché · Quadrichromie
ISBN : 9782743014612 EAN : 9782743014612
Tec & Doc

· PDF : 48,00 € ·
Acheter l'e-book e-book

Les substances cristallines, telles que les minéraux naturels ou toutes substances présentant les caractéristiques d’un milieu cristallisé, ont de nombreuses applications dans les domaines aussi variés que la minéralogie, la pétrographie, la chimie des solides et la physique du solide, la science des matériaux ou encore la médecine.

Ce manuel très complet de cristallographie géométrique apporte les connaissances indispensables à tous ceux qui élaborent de telles substances, en étudient ou utilisent les propriétés. La partie cours détaille ainsi :

• l’essentiel des lois qui régissent la géométrie intime des milieux cristallisés ;

• la classification prévisionnelle, à partir de ces lois, de tous les cristaux pouvant exister ;

• la description des structures cristallines de cristaux réels en liaison avec leurs représentations conventionnelles dans les tables internationales de cristallographie.

Dans un souci pédagogique et de façon totalement inédite, une large place a été faite par les auteurs aux exercices et problèmes. Le lecteur peut ainsi assimiler et approfondir toutes ces notions selon une démarche progressive et travailler notamment à partir de structures cristallines réelles.

Les corrigés, fruits de nombreuses années d’enseignement, ont été volontairement très détaillés et la grande qualité des illustrations en couleur renseignent avec précision sur la structure étudiée.

Cristallographie géométrique est destiné aux étudiants et enseignants (second et troisième cycles universitaires, préparations au CAPES et à l’agrégation, écoles d’ingénieurs) en physique et en chimie, dans les différents domaines des matériaux, ainsi qu’en sciences de la terre.

Avant- propos. Chapitre 1. Lois régissant la géométrie des milieux cristallisés 1. Historique. 2. Les deux premières lois de la cristallographie géométrique conduisant à la définition du cristal. 3. Caractère fondamental du milieu cristallin : quelques définitions. 4. Notion de réseau cristallin. 5. Notion de symétrie d’orientation dans les réseaux et dans les cristaux. 6. Notion de symétrie de position dans les cristaux. Chapitre 2. Réseaux cristallins et symétrie d’orientation dans les cristaux 1. Définitions utiles dans le réseau cristallin. 2. Opérations et opérateurs de symétrie d’orientation dans les cristaux. 3. Propriétés des réseaux cristallins. 4. Recherche des sept groupes ponctuels holoèdres de symétrie d’orientation. 5. Les sept géométries de mailles. 6. Les 14 réseaux dits de Bravais. 7. Les 32 GP décrivant les symétries d’orientation des cristaux. 8. Les sept systèmes cristallins. Chapitre 3. Structures cristallines et symétrie de position dans les cristaux 1. Deux règles générales relatives aux structures cristallines. 2. Généralités sur les opérations de symétrie de position dans les cristaux et sur les opérateurs qui les représentent. 3. Les différentes opérations de symétrie de position possibles dans les cristaux. 4. Les 230 groupes d’espace. 5. Représentation conventionnelle des groupes d’espace : principe de base de l’utilisation des tables internationales de cristallographie. Chapitre 4. Exercices de cristallographie géométrique 1. Énoncés. 2. Corrigés des exercices. Chapitre 5. Problèmes de cristallographie géométrique 1. Énoncés. 2. Corrigés. Annexes. 1. Annexe 1 – L’état cristallin parmi les autres états de la matière. 2. Annexe 2 – Notions de théorie des groupes. 3. Annexe 3 – Notion de réseau réciproque du réseau d’un cristal : Lexique. Bibliographie.
Nadine Millot est professeur au sein du département Nanosciences du laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB) à l’université de Bourgogne (Dijon). Elle enseigne la cristallographie depuis une dizaine d’années en école d’ingénieurs en Matériaux-Développement durable et Infotronique (ESIREM) et l,a également enseignée en licence des Sciences de la Terre et de l’Environnement. Jean-Claude Nièpce est professeur émérite au sein du département Nanosciences du laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB) à l’université de Bourgogne (Dijon). Il a enseigné la cristallographie pendant une quarantaine d’années en masters 1 de Chimie-Physique et de Chimie ainsi qu’en école d’ingénieurs (ESIREM).