Le business de la cybercriminalité
Coll. Management & informatique

Auteurs :

Directeur de Collection : MANSON Nicolas

Langue : Français

50,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 206 p. · 16x24 cm · Broché
ISBN : 9782746210547 EAN : 9782746210547
Hermes Science
Internet est désormais le meilleur média pour communiquer entre les hommes, pour diffuser des idées ou pour promouvoir un produit. Or la société de l'information a récemment découvert l'une de ses limites : son incapacité structurelle à subjuguer l'augmentation des actes de délinquance et de grande criminalité dans le cyberespace. La fracture numérique se révèle ainsi dans toute sa cruauté. Se croyant à l'abri physique à son domicile ou dans son entreprise, le citoyen devenu internaute se retrouve aux prises à de nouvelles menaces qui n'ont de virtuelles que le nom : pédo-pornographie, images choquantes, chantage, extorsion d'argent, vol d'identité, fraude à la carte bancaire, contrebande et contrefaçon, blanchiment d'argent, promotion du terrorisme ou d'autres idéologies subversives. Profitant des infrastructures existantes qui soutiennent les échanges aussi bien économiques que citoyens, des acteurs aux motivations et aux intérêts multiples structurent les prémisses d'un véritable business de la cybercriminalité. Une professionnalisation des métiers et une spécialisation des compétences permettent à des organisations aussi bien officielles qu'officieuses de monétiser des actions déviantes et de s'approprier ou de s'allouer les services techniques de ces acteurs, qu'ils se nomment pirates ou hackers. Obéissant aux logiques économiques de ce nouveau marché de la cybercriminalité, ces structures construisent des offres criminelles et apprennent à s'adapter très dynamiquement aux évolutions technologiques du secteur. Cet ouvrage démontre que ce marché de la cybercriminalité est une réalité tangible promise à une forte croissance à venir.
Introduction. DES ACTEURS AUX LOGIQUES PROPRES. De la déviance à la criminalisation des hackers. Les tentatives étatiques de garantir la confiance numérique. La maîtrise de la connaissance de l'entreprise dans le cyberespace. MODES OPÉRATOIRES ET OBJECTIFS TECHNIQUES DE LA CYBERCRIMINALITÉ. Pénétrer dans les systèmes. Saboter les infrastructures globales. Espionner les intérêts vitaux. QUELLE STRUCTURATION POUR LE MARCHÉ DE LA CYBERCRIMINALITÉ ? Un marché au coeur des fractures contemporaines. La superposition des secteurs blanc, gris et noir. L'approche marketing du marché de la cybercriminalité. Quelques réflexions pour conclure.
  • Franck Franchin, directeur délégué en charge des opérations à la direction de la sécurité du Groupe France Télécom, est ingénieur diplômé de l'Ecole Supérieure d'Electricité (Supelec) et titulaire d'un MBA de l'ESCP-EAP.
  • Rodolphe Monnet est diplômé du Mastère Spécialisé « Management des risques internationaux » du Groupe HEC et titulaire d’un DEA de défense et sécurité. Il est président d'Intelrisk.com, association qui a pour vocation de créer des passerelles entre le risque management et l'intelligence économique.