Ingénierie de la spécialisation de programmes 1
Principes et applications

Coll. Logique et programmation

Auteur :

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Ingénierie de la spécialisation de programmes 1

Thèmes d'Ingénierie de la spécialisation de programmes 1

88,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 350 p. · 15.6x23.4 cm · Broché
ISBN : 9782746221017 EAN : 9782746221017
Hermes Science

· PDF : 88,00 € ·
Acheter l'e-book e-book

La spécialisation de programmes, aussi appelée évaluation partielle, est une technique générale destinée à rendre les programmes plus performants (plus rapides et possiblement plus petits) quand certaines entrées peuvent être connues à l’avance.

Du point de vue du génie logiciel, la spécialisation facilite aussi grandement l’écriture des programmes et leur maintenance.

La spécialisation de programmes, est conçu à la fois pour les chercheurs et les ingénieurs logiciels, tant architectes que développeurs, en fait une large présentation pratique.

Ce volume pose la problématique de l’adaptation par la spécialisation. Il présente les grands principes de la spécialisation de programmes ainsi que les techniques de spécialisation, en se concentrant plus particulièrement sur la spécialisation dite hors ligne.

À titre illustratif, il décrit aussi l’architecture de Tempo, spécialiseur hors ligne pour le langage C, capable d’effectuer des spécialisations en cours d’exécution.

Il est illustré de résultats chiffrés pour des applications concrètes dans différents domaines.

Avant-propos. Chapitre 1. Introduction : spécialiser pour adapter. Chapitre 2. Préliminaires sur les langages et les programmes. Chapitre 3. Les grands principes de la spécialisation de programmes. Chapitre 4. Techniques de spécialisation. Chapitre 5. Spécialisation hors ligne. Chapitre 6. Un spécialiseur pour C : Tempo. Chapitre 7. Applications de la spécialisation. Bibliographie. Table des figures. Index.
Ingénieur de l’Ecole polytechnique et docteur en informatique, Renaud Marlet a occupé des postes dans la recherche publique (INRIA) et l’industrie logicielle (PME, startup).Multidisciplinaire, il est actuellement chercheur senior à l’Ecole des Ponts ParisTech, où il dirige le pôle de recherche IMAGINE