Les puits de carbone

Auteurs :

Langue : Français

47,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 170 p. · 15.5x24 cm · Broché
ISBN : 9782743010874 EAN : 9782743010874
Tec & Doc

· PDF : 47,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
Les puits terrestre et océanique de carbone absorbent aujourd’hui un peu plus de la moitié du CO2 émis dans l’atmosphère par la combustion des énergies fossiles, ralentissant ainsi l’élévation de la teneur en CO2 et le réchauffement global. Cet ouvrage explique pourquoi et comment ces deux types de puits vont évoluer dans les décennies à venir. Sa particularité est de démonter les mécanismes intimes, physiques, chimiques et biologiques qui conduisent l’océan et le milieu terrestre à cette régulation. Il décrit d’abord l’évolution passée de l’atmosphère terrestre, puis établit un bilan du cycle global du carbone. Le cœur de l’ouvrage présente ensuite les mécanismes physiques et biologiques qui expliquent les puits de carbone terrestre et océanique. Le dernier chapitre est consacré au devenir des puits de carbone : impact du changement global, bio- et géo-ingénierie pour créer de nouveaux puits de carbone et/ou pour augmenter l’efficacité des puits actuels, possibilité de remplacer des énergies fossiles par des formes plus propres d’énergie.
Introduction. Chapitre 1. De l'atmosphère primitive à celle d'aujourd'hui. Chapitre 2. Cycle du carbone. Chapitre 3. Puits et sources de CO2 en milieu terrestre. Chapitre 4. Puits et sources de CO2 dans l'océan. Chapitre 5. Devenir face au changement climatique. Conclusion. Références bibliographiques. Glossaire. Index.
  • Guy Jacques est docteur ès sciences et directeur de recherche au CNRS. Écologiste marin, spécialiste du phytoplancton et de la production primaire, il a
  • Bernard Saugier est docteur ès sciences et professeur à l’université de Paris-sud (Orsay). Physicien converti à l’écologie, il travaille à l’étude des échanges gazeux entre végétation et atmosphère. Il a participé à de nombreux ouvrages collectifs.