L'évaluation environnementale des politiques, plans et programmes
Objectifs, méthodologies et cas pratiques

Auteurs :

Langue : Français
Date de parution :
Ouvrage 310 p. · 15.5x24 cm · Broché
ISBN : 9782743006174 EAN : 9782743006174
Tec & Doc
Issue de l'évaluation environnementale qui fut introduite à l'échelle des projets et sous la forme d'études d'impact à partir de 1970 aux États-Unis puis en France, l'évaluation environnementale stratégique s'applique à une étape située plus en amont : l'élaboration des politiques, plans et programmes. Véritable outil d'aide à la décision, elle peut aussi constituer l'un des instruments du développement durable en anticipant et atténuant les conséquences environnementales des politiques publiques, en même temps que leurs implications économiques et sociales. Ce concept requiert des évolutions profondes dans les modes de décision ; il suppose le développement d'une véritable culture dans ce domaine et la sensibilisation de tous les acteurs. Tels sont les objectifs de cet ouvrage à caractère opérationnel et pédagogique qui resitue l'évaluation environnementale stratégique dans son contexte juridique, politique, méthodologique mais aussi pratique. Ainsi, avec le soutien de nombreux exemples et d'études de cas, ce guide sans équivalent développe la méthodologie pour : préparer le cahier des charges du processus ; gérer l'information utile ; établir le cadre de référence et réunir les outils nécessaires ; réaliser l'évaluation par étapes ; faire participer le public. Cet ouvrage a été conçu pour un large public : maîtres d'ouvrages, bureaux d'étude et consultants, enseignants et étudiants, membres des organisations non gouvernementales et du mouvement associatif.
Une évolution culturelle et politique. La rationalisation de la décision. L’évaluation environnementale. L’évaluation environnementale stratégique dans le monde et en Europe. L’évaluation environnementale stratégique en France. L’organisation de l’évaluation environnementale stratégique. Les objets à évaluer : les politiques, plans, programmes et l’environnement. Le dispositif d’évaluation. La consultation du public. L’évaluation environnementale stratégique en pratique. Le profil environnemental et le cadrage. L’évaluation ex ante. L’évaluation intermédiaire. L’évaluation ex post. Le cas particulier de l’analyse du risque. Les outils pour évaluer. Les indicateurs. Les tableaux de bord. La cartographie. Les autres outils. Conclusion. Glossaire. Bibliographie. Sites internet. Annexe I - Directives européennes. Annexe II - Les projets de territoire. Annexe III - Les programmes européens.
  • Michel Lerond, professionnel de l’environnement depuis trente ans, consultant indépendant depuis 1991, après avoir dirigé l’Observatoire régional de l’environnement de Haute-Normandie. Ingénieur écologue de formation, il assure des prestations de conseil auprès des collectivités publiques et entreprises, en particulier dans le domaine de l’évaluation environnementale
  • Corinne Larue est professeure à l’université de Tours et directrice du centre de recherche Ville, société, territoire. Ses enseignements en second et troisième cycles à l’université de Tours portent sur l’analyse des politiques publiques et la gestion de l’environnement.
  • Patrick Michel, docteur en sciences de l’environnement et ingénieur écologue, est chef du service Environnement de l’agence Sud de BCEOM, société française d’ingénierie. Il anime une équipe de quinze ingénieurs et chargés d’études spécialisés dans différents secteurs de l’environnement opérationnel.
  • Bruno Roudier est diplômé d’un troisième cycle dans le domaine de l’aménagement et de l’urbanisme (IEP Paris) et de l’Institut d’administration des entreprises. Il est, depuis 1992, associé et co-gérant de la société Edater, qui intervient dans les domaines du conseil en stratégie et évaluation des politiques publiques, et du conseil en développement territorial.
  • Christophe Sanson est docteur en droit. Ancien collaborateur d’avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation, il est consultant spécialisé auprès de l’État et des collectivités territoriales dans les domaines du droit et de la gestion de l’environnement depuis plus de quinze ans. Il fut, pendant deux ans (1993-1995), conseiller technique chargé des affaires juridiques et du bruit au cabinet du ministre français de l’Environnement Michel Barnier.