Commande vectorielle sans capteur des machines asynchrones

Auteurs :

Langue : Français
Date de parution :
Ouvrage 336 p. · 16x24 cm · Broché
ISBN : 9782746211483 EAN : 9782746211483
Hermes Science

· PDF : 78,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
La commande vectorielle d'une machine asynchrone est une technique désormais arrivée à maturité. Cependant, les variateurs de vitesse industriels intègrent de nouvelles contraintes comme l'asservissement de vitesse sans codeur incrémental. Il est alors nécessaire d'avoir recours à des techniques d'observation au sens de l'automatique pour estimer la vitesse à partir des informations recueillies par la mesure des courants statoriques. Ainsi, on s'aperçoit que les disciplines de l'automatique et de l'électrotechnique se mêlent étroitement pour répondre à des exigences de plus en plus élevées. L'ouvrage est présenté sous forme d'exercices dont les solutions sont souvent très détaillées. Il s'adresse principalement à des élèves ingénieurs de la spécialité ou à des doctorants qui abordent le thème de la commande des machines.
Introduction. Modélisation de la machine asynchrone. Introduction. Les transformations. Passage d'un modèle triphasé vers un modèle diphasé général. Passage du modèle diphasé vers une représentation d'état. Conservation des amplitudes ou des puissances à l'aide des phaseurs. Expression du couple à l'aide des phaseurs. Modèle diphasé avec fuites totalisées au stator ou au rotor. Passage en régime permanent dans le cas d'une modélisation diphasée. Modélisation et commande de l'onduleur. Introduction à la commande d'un onduleur. Influence des harmoniques de tension sur le couple. Caractérisation du comportement de l'onduleur. MLI sinus-triangle et MLI sinus-dents de scie. MLI vectorielle. Gestion de l'amplitude maximale des tensions en sortie de l'onduleur. Gestion des imperfections de l'onduleur. Commande vectorielle directe de flux rotorique. Introduction. Modélisation par fonction de transfert. Découplage des courants isd et isq . Étude en simulation. Asservissement du flux rotorique. Asservissement de la vitesse mécanique. Estimation et observation du flux magnétique. Introduction. Estimation du flux rotorique. Stabilité et rapidité de l'estimateur de flux rotorique. Observateur du flux rotorique. Estimation de la vitesse de rotation. Introduction. Système adaptatif avec modèle de référence MRAS. Estimation de la vitesse de rotation par modèle adaptatif. Estimation des paramètres résistifs. Introduction. Estimation de la résistance statorique par modèle adaptatif. Identification de la résistance rotorique par injection de signaux. Estimations simultanées de la vitesse et de la résistance statorique. Conclusion. Annexes. Bibliographie.
  • Claude Chaigne enseigne à l'IUT de Poitiers. Il prépare une thèse au laboratoire d’automatique et d’informatique industrielle sur la commande sans capteur de la machine asynchrone.
  • Erik Etien est maître de conférences et agrégé de génie électrique. Il enseigne l'électronique à l'IUT et à l'Ecole supérieure d'ingénieurs de Poitiers.
  • Sébastien Cauët est maître de conférences et agrégé de génie électrique. Il enseigne l'informatique et les réseaux locaux industriels à l'IUT et à l'Ecole supérieure d'ingénieurs de Poitiers.
  • Laurent Rambault est maître de conférences à l'université de Poitiers et agrégé de physique appliquée. Il enseigne l'automatique et l'instrumentation aux niveaux IUT, écoles d'ingénieurs et Master deuxième année.