Le Business Assurance pour la performance de l'entreprise
Coll. Management & informatique

Auteur :

Langue : Français

59,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 274 p. · 15.6x23.4 cm · Broché
ISBN : 9782746222489 EAN : 9782746222489
Hermes Science

· PDF : 59,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
Le Business Assurance (BA) est une nouvelle approche managériale qui permet à l'entreprise de s'assurer de la meilleure performance de ses activités. Il se place dans une double perspective de garantie : celle de rendre plus sûr le développement rentable des affaires, et celle d'en limiter les risques.
Le Business Assurance (BA) donne les moyens de mesurer la valeur créée pour le client, l'entreprise et les salariés, par tout projet, par le SI de l'entreprise, au niveau des processus et des produits comme des Business Units.
Le Business Assurance pour la performance de l'entreprise propose les différentes approches-clés du BA (la théorie dynamique de la valeur et du risque, la théorie du succès, etc.) qui permettront aux managers et aux entrepreneurs de mettre en résonance leur entreprise et le marché, construisant ainsi un business durablement profitable.
Avant-propos. Origine et nécessité du Business Assurance. Chapitre 1. Le concept de Business Assurance. Chapitre 2. Business Assurance, un objectif de création de valeur maximale à tous les niveaux. Chapitre 3. Les sept facteurs-clés de l'assurance de succès. Chapitre 4. Les trois piliers du Business Assurance : mettre ses processus, sa stratégie et ses compétences en résonance avec les marchés. Chapitre 5. Business Process Assurance, cinq exemples de mise en résonance. Chapitre 6. Business Stratégie Assurance, une exigence opérationnelle. Chapitre 7. Business Compétences Assurance, une histoire d'hommes et de réussites. Chapitre 8. Les systèmes d'information du Business Assurance. Chapitre 9. Quelques conseils pour réussir la mise en place du Business Assurance. Chapitre 10. Faire du Business Assurance ou croire en faire. Annexe 1. Théorie dynamique de la valeur et opportunités d'arbitrage. Annexe 2. Théorie du succès. Annexe 3. Modélisation et représentation : dominer la complexité grâce au Management fractal , le modèle face à l'algorithme. Annexe 4. Compléments sur le SI. Bibliographie générale.
Didier Vanoverberghe, créateur du « q de Tobin microéconomique », est ingénieur général du corps desMines et membre du Conseil scientifique de l’ISC Paris Business School. Expert international en finance d’entreprise, il est également administrateur du Club des pilotes de processus et Directeur Processus SI (Orange).