Sémiotique de l'événement
Coll. Forme et Sens

Auteur :

Langue : Français

69,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 314 p. · 15.5x23.5 cm · Relié
ISBN : 9782746214378 EAN : 9782746214378
Hermes Science
Sémiotique de l'événement analyse la pluralité des significations esthétiques et politiques des représentations de l'événement dans les médias. En élaborant une information sur les événements qui se produisent dans le monde, les médias structurent l'espace public en un lieu de communication, de sens et de politique. Par la construction et la circulation de ces représentations, les médias structurent l'événement en trois instances : le réel, le symbolique et l'imaginaire. L'articulation entre ces trois instances fait de l'événement une médiation culturelle et politique, tandis que le discours sur l'événement mêle connaissance et dimension inconsciente.
Introduction - L'Histoire au présent. Histoire et actualité. Sémiotique politique, sémiotique de l'histoire et sémiotique de l'événement. Une sémiotique du présent. L'événement mis en scène dans les médias. L'événement écrit : le récit et le discours. L'événement montré : l'image fixe, l'image cinématographique, l'image télévisée. L'événement dans la communication politique. L'espace de l'événement. Sémiotique de la mémoire et de l'archive dans l'intelligibilité de l'actualité : les médias comme mise en oeuvre de la mémoire et de la culture dans le traitement de l'information. Actualité médiatisée, spectacle et représentation : l'événement dans les arts plastiques, au cinéma, au théâtre. La crise, ou l'envers du sens. La guerre, ou la perte du sens. La grammaire des événements. Élaboration d'une culture politique et historique de l'actualité. Événement et identité. Conclusion - La médiation événementielle. Bibliographie.
Bernard Lamizet est professeur à l’Institut d’études politiques de Lyon. Il enseigne et fait des recherches en théorie de la communication, en sémiotique politique, en sémiotique de la ville et en sémiotique des médias. Il appartient au groupe de recherche « médias et identités ».