Aspects biologiques, moléculaires et cliniques de l'axe GH/IGF-I

Auteurs :

Langue : Français

30,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 272 p. · 15x24 cm · Broché
ISBN : 9782817801957 EAN : 9782817801957
Springer

Résumé d'Aspects biologiques, moléculaires et cliniques de l'axe...

Les auteurs ont choisi de regrouper au sein d'un même ouvrage les différents travaux ayant trait à une partie de l'axe somatotrope moins souvent développée par ailleurs. Certains domaines ne sont pas traités afin de privilégier les bases biologiques et physiologiques de l'axe à partir du récepteur de la GH jusqu'à celui des IGF et de leurs pathologies associées qu'elles soient génétiques, épigénétiques ou environnementales, nutritionnelles notamment. Chacun pourra choisir d'aborder un chapitre plutôt qu'un autre en fonction de son intérêt et indépendamment des autres. Il existe cependant un fil conducteur allant de la biologie cellulaire ou moléculaire en passant par la physiologie de la croissance foetale et périnatale pour terminer par les pathologies, qu'elles soient fréquentes ou rares, impliquant une sensibilité ou une résistance particulières à la GH ou à l'IGF. Ce livre s'adresse aux étudiants, médecins, pharmaciens, physiologistes, biologistes, nutritionnistes et à tous ceux ou celles qui s'intéressent à la croissance foetale, périnatale et post-natale.

Sommaire d'Aspects biologiques, moléculaires et cliniques de l'axe...

Mécanismes moléculaires impliqués en aval du récepteur de l'hormone de croissance. Système IGF, carrefour de diverses pathologies. Régulation de l'IGF-I par la nutrition : mécanismes et implications. Dosage et interprétation de l'Insulin-Like Growth Factor I (IGF-I) en exploration endocrinienne. Les tests de génération de l'IGF-I. Comment les cytokines pro-inflammatoires peuvent causer un retard de croissance et une atrophie musculaire. Placenta et croissance foetale. Système IGF et croissance foetale. Développement précoce de l'os et marqueurs biologiques. La nutrition lors de la période postnatale précoce détermine la fonction somatotrope chez la souris. La croissance des enfants nés prématurés. La croissance de rattrapage consécutive au retard de croissance foetale entraîne une restauration rapide de la masse grasse, mais sans conséquences métaboliques à l'âge d'un an. L'impact du retard de croissance intra-utérin sur la composition corporelle : étude de cohorte sur huit ans. Le continuum des résistances à l'hormone de croissance : du retard statural idiopathique au syndrome de Laron. Pathologies de la signalisation de l'hormone de croissance et de l'IGF-I : aspects cliniques, biologiques et génétiques. Étude clinique de la prévalence du déficit en IGF-I chez les enfants prépubères avec petite taille isolée. Signes cliniques dans le Syndrome de Noonan et les syndromes voisins. Le syndrome de Prader-Willi.