Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction chez l'humain

Auteurs :

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction chez l'humain

Thèmes de Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction...

183,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 692 p. · 20x27 cm · Relié
ISBN : 9782817800608 EAN : 9782817800608
Springer

Résumé de Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction...

Cet ouvrage réunit les principaux experts nationaux et internationaux des différentes spécialités impliquées dans la reproduction humaine.

Après un rappel historique sur l'assistance médicale à la procréation (AMP), toutes les notions relatives à la fertilité, l'infertilité et à sa prise en charge chez l'humain sont abordées. Les données fondamentales de la physiologie et de l'épidémiologie reproductives comme les aspects diagnostiques et pronostiques de l'hypo-fécondité d'un couple sont passés en revue. Ainsi, les différents chapitres donnent la parole aux spécialistes concernés par la prise en charge de cette problématique qu'ils soient médecins, chirurgiens ou biologistes de la reproduction.

Enfin,une large place est faite aux techniques les plus récentes. Toutes sont largement expliquées en tenant compte du cadre médico-légal et éthique sans négliger les implications psychosociales.

L'expertise reconnue des auteurs et des coordinateurs, leur souci d'être clairs et didactiques, l'iconographie de grande qualité et en couleur font de cet ouvrage un livre agréable à lire et riche d'enseignements pour la pratique quotidienne du praticien confirmé comme de l'étudiant qui trouvera là de nombreuses réponses à ses interrogations. Cet ouvrage devrait rapidement s'imposer comme la référence dans le domaine de l'assistance médicale à la procréation (AMP).

Sommaire de Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction...

Liste des auteurs
Préface
R. Frydman

I. Données fondamentales
1. Folliculogenesis and oogenesis in vivo and in vitro, in humans females
J.C. Sadeu and D. Nogueira
2. Dialogue ovocyte-cumulus : concept et applications cliniques
S. Hamamah, V. Schabo, S. Assou, T. Anahory, H. Dechaud et J. de Vos
3. Spermatogenèse - Cellules souches testiculaires - Reprotoxicité
H. Lucas, C. Grenet, G.A. de Boccard, R. Mieusset et P. Durand
4. L’interaction gamétique au cours de la fécondation
J.-P. Wolf, V. Barraud-Lange, A. Ziyyat, J.-C. Pont, C. Serres, J. Auer et B. Lefèvre
5. Histoire de la fécondation in vitro
J. Mandelbaum
6. Nutrition et fertilité : aspects féminins
I. Cédrin-Durnerin, C. Meynant, J.-N. Hugues, O. Boïko, S. Hercberg et S. Czernichow
Nutrition et fertilité : aspects masculins
N. Sermondade, C. Faure, S. Hercberg, S. Czernichow et R. Lévy
7. Physiologie péritonéale et fertilité
M. Canis, S. Matsuzaki, X. Tran, N. Bourdel, R. Botchorishvili, B. Rabischong,
K. Jardon, J.-L. Pouly et G. Mage


II. Épidémiologie et aspects médico-légaux
8. Épidémiologie de la fertilité masculine
 Évolution de la qualité du sperme au cours des dernières décennies
F. Eustache
9. Épidémiologie de la fertilité féminine
J. Belaisch-Allart
10. Épidémiologie de l’infertilité
J. de Mouzon
11. Organisation et régulation de l’assistance médicale à la procréation
en France par l’Agence de la biomédecine : rôles, missions et avenir
F. Merlet et F. Thépot
12. Aspects médico-légaux comparés de l’AMP en Europe
A. Devaux

III. Diagnostic et pronostic

13. Bilan initial d’un couple hypofécond
K. Bettahar-Lebugle
14. Réceptivité endométriale
N. Lédée
15. Infertilités endocriniennes féminines en dehors du syndrome des ovaires polykystiques
N. Chabbert-Buffet
16. Syndrome des ovaires polykystiques
J.N. Hugues
17. Évaluation du statut folliculaire ovarien
M. Grynberg et R. Fanchin
18. Hystérosalpingographie
P. Madelenat, G. Schemoul, J. Juras et C. Yazbeck
19. Place de l’échographie 2D-3D dans le bilan de l’infertilité
J.-M. Levaillant, F. Lamazou, B. Benoit et E. Faivre
20. Hystéroscopie
H. Fernandez
21. Malformations utérines et reproduction
O. Chanelles et C. Poncelet
22. Infertilité tubo-péritonéale
J.-L. Benifla
23. Exploration tubaire : tuboscopie et cathétérisme tubaire sélectif
H. Dechaud, J.-P. Rouanet, M. Viala Trentini et C. Dechanet
24. Fertiloscopie
A. Watrelot
25. Myomes et infertilité
A. Fauconnier, G. Legendre et B. Paillusson
26. Endométriose et infertilité
V. Gayet, D. De Ziegler, B. Borghèse, F.X. Aubriot et C. Chapron
27. Endométriose profonde et fertilité
E. Daraï, J. Seror, C. Coutant, R. Rouzier, M. Bazot et M. Ballester
28. Endométriose et fécondation in vitro
J.-L. Pouly, F. Brugnon, S. Matsuzaki, M. Canis, R. Peikrishvili, Z. Bouraoui, L. Dejou et L. Janny
29. The evaluation of semen and its use in ART
T.F. Kruger and D. Rossouw Franken
30. Explorations fonctionnelles spécialisées du sperme et AMP
F. Boitrelle, P. Marchetti, V. Mitchell, B. Leroy-Martin et C. Marchetti
31. Génétique et infertilité masculine
F. Vialard, M. Albert, D. Molina Gomes, P. Clément,
F. Ferfouri, M. Bailly et J. Selva

32. Diagnostic et prise en charge de l’infertilité masculine
N. Thiounn
33. Diagnostic génétique préimplantatoire
M.-L. Camp, L. Hesters et N. Frydman
34. Analyse du premier globule polaire et diagnostic préconceptionnel : états des lieux
F. Vialard, D. Molina- Gomes, I. Hammoud, M. Bergère, R. Wainer et J. Selva

IV. Techniques d’assistance médicale à la procréation

35. Stimulation ovarienne, déclenchement de l’ovulation et soutien de la phase lutéale
C. Rongières, L. Moreau, E. Lamarca et P. Weber
36. Insémination intra-utérine avec sperme du conjoint
R. Wainer
37. Impacts morphologiques et moléculaires de la qualité ovocytaire en assistance médicale à la procréation
P. Clément
38. L’ICSI, d’hier à aujourd’hui
H. Joris
39. Intracytoplasmic morphologically selected sperm injection (IMSI)
A. Hazout, S. Belloc, A.M. Junca, M. Dumont, M. Benkhalifa, Y. Ménézo et P. Cohen-Bacrie
40. In vitro maturation of immature human oocytes
for clinical application – Past, today and tomorrow
R.-C. Chian and J.-H. Lim
41. Fécondation in vitro en cycle naturel
I. J. Kadoch
42. Ponction ovarienne : indications, aspects techniques et complications
L. Dessolle
43. Morphologie de l’embryon humain : évaluation et corrélation à son potentiel de développement
P. Boyer, G. Mercier et M. Boyer
44. Évaluation non invasive de la viabilité de l’embryon humain
D. Royère, P. Feuerstein, V. Cadoret, V. Puard et F. Guérif
45. Embryo metabolism and in vitro culture
D.K. Gardner
46. Culture embryonnaire prolongée et éclosion assistée
Y. Ménézo, A. Hazout, A. Veiga, E.J. Servy, P. Cohen-Bacrie,
J. Chouteau, A.M. Junca et M. Dumont

47. Aspects cliniques du transfert embryonnaire
H. N. Sallam
48. Aspects biologiques du transfert embryonnaire
C. Sifer

V. Cryopréservation

49. Congélation du tissu ovarien avant chimiothérapie :
un formidable espoir pour nos jeunes patientes cancéreuses
J. Donnez et M.-M. Dolmans
50. Aspects biologiques de la cryoconservation ovarienne
C. Poirot
51. Cryopréservation d’ovocytes et d’embryons par congélation lente
ou vitrification dans le cadre de l’assistance médicale à la procréation
P. Vanderzwalmen, F. Ectors, Y. Prapas, M. Zech, D. Jareño, B. Lejeune, S. Vanderzwalmen, B. Wirleitner, N. Zech et L. Grobet
52. Procréation par don de gamètes et accueil d’embryon
J.-M. Kunstmann et D. Le Lannou

VI. Autour de la fertilité, de l’infertilité et de l’AMP

53. Procréation médicalement assistée après cancer gynécologique
C. Uzan, S. Gouy, C. Lhommé, P. Pautier, P. Duvillard, C. Haie-Meder et P. Morice
54. Implications des pathologies hématologiques sur l’assistance médicale à la procréation
J. Conard
55. Implications des pathologies auto-immunes sur la fertilité et l’aide médicale à la procréation
O. Fain
56. Implications psychologiques de l’infertilité
M. Lachowsky et D. Winaver
57. Infertilité et AMP : implications éthiques
R. Frydman
58. Cellules souches embryonnaires et cellules pluripotentes induites, aspects biologiques et applications
G. Tachdjian, O. Féraud, C. Bas, A. Magniez, N. Oudrhiri et A.L. Bennaceur-Griscelli
59. Risque viral et prise en charge en assistance médicale à la procréation
O. Coll et V. Vernaeve
60. Grossesses issues de l’AMP
J.-M. Antoine
61. Enfants issus de l’AMP
M. Bonduelle
62. Suivi des enfants de l’AMP : expérience d’un centre français
M. Boyer, L. Meddeb, V. Pauly et P. Boyer
63. Un utérus en prêt : pour qui, pourquoi et comment ?
S. Epelboin

Postface
B. Pulman

Préface de Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction...

L’aide médicale à la procréation (AMP) a conquis ces dernières années une place dans la panoplie des propositions médicales pour répondre au désir d’enfant.

Ce ne fut pas simple dans le contenu, car il faut bien dire que la maîtrise de la reproduction est quelque chose qui reste encore difficile et nous connaissons l’étendue de notre ignorance plus que l’efficacité de nos actions, que cela soit en médecine et plus particulièrement en procréation médicalement assistée et en psychologie ; ni dans la forme ni dans le fond car faut-il considérer la stérilité comme une maladie ? C’est une réponse positive qui a été faite par les pays riches qui ont appliqué à la lettre la définition proposée par l’OMS et dans laquelle la satisfaction des besoins primaires, comme celui du désir d’enfant, doit être favorisée.

C’est le cas dans nos pays « développés », au sein desquels il faut distinguer la France qui a, d’emblée, proposé ce traitement de façon solidaire, c’est-à-dire remboursé par la Sécurité sociale. Dans de nombreux pays, y compris européens, cet accès aux soins est modulé par les revenus et les possibilités financières des couples. Dans les pays en voie de développement, c’est encore pire. Or, et ceci est peut-être nouveau, il y a une prise de conscience que le traitement de l’infertilité est nécessaire même dans les pays à forte natalité. L’échelle collective ne remplace pas l’échelle individuelle. La souffrance d’une femme, qui ne peut être mère, est sans doute multipliée dans ces pays où s’associent un rejet social et un isolement confinant à la dépression voire au suicide.

Il est donc nécessairement indispensable de mettre en place dans tous les pays du monde la possibilité d’une prise en charge médicalisée de la fertilité. Celle-ci pourra s’accompagner d’une prise en charge plus globale de la sécurité de la grossesse, du bon déroulement fœtal et néonatal, de l’influence des maladies infectieuses sur l’état de santé de la mère et de l’enfant et de l’importance de l’environnement de la cellule familiale.

Un couple se déplace pour résoudre son problème d’infertilité, nous devons profiter de ce mouvement vers la médecine pour diffuser plus largement ses bons aspects de prévention et de consolidation de l’être humain.

Depuis trente ans, après l’installation de l’époque moderne du traitement de la fertilité, les progrès sont incessants. Il est probable que, dans le futur, la congélation des ovocytes modifiera complètement la proposition de fécondation in vitro et évitera en partie les congélations embryonnaires. Il est également probable que les connaissances génétiques, par des méthodes non invasives, permettront de mieux connaître la potentialité de chaque ovocyte, chaque spermatozoïde et de chaque embryon, que l’approche non invasive du développement embryonnaire sera une façon de déceler sans risque un certain nombre de malformations et, soyons-en convaincus, que l’étendue du champ des possibles est quelque chose de vertigineux.

Il est nécessaire, parallèlement à ces avancées techniques, de redéfinir ce qu’est le progrès pour l’homme et ne pas se contenter de répondre à la question du comment mais revenir aux fondamentaux, à savoir du pourquoi. Jusqu’où pouvons-nous proposer des techniques de procréation assistée ? Dans quelles mesures n’entraînent-elles pas une perte de la dignité de l’homme, soit parce qu’il s’agirait d’utiliser d’autres humains à ses propres fins (commerce des corps), soit parce que la sélection génétique serait à l’ordre du jour, sans fondement médical ?

C’est donc un véritable challenge pour tous les acteurs et les lecteurs de cet ouvrage que de s’imprégner en même temps des finesses techniques, qui régissent le maintien de la vie, que d’échanger, diffuser et s’intégrer au sein de la société dans des règles de bonnes conduites qui permettent que la notion de progrès thérapeutique prenne tout son sens en évitant les dérapages et les utilisations purement mercantiles de ce pouvoir médical.

Professeur René Frydman

Lectorat de Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction...

Médecins, chirurgiens, biologistes de la reproduction.

Biographie de Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction...

Coordinateurs :

Pr. Christophe Poncelet – PUPH – Service de médecine de la reproduction, CHU Jean Verdier, Bondy, France.

Dr. Christophe Sifer, responsable du service de Biologie de la reproduction, CHU Jean Verdier, Bondy, France

Commentaire de Physiologie, pathologie et thérapie de la reproduction...

• L’ouvrage de référence sur la Procréation Médicalement Assistée
   
• Un rappel historique permet de faire le point sur l’évolution de cette technique
   
• Toutes les données fondamentales sont exposées : épidémiologie, physiologie, aspects médico-légaux, prise en charge médicale et chirurgicale
   
• Indispensable enfin : la prise en charge psychologique