Traité des Maladies et syndromes systémiques (6° Éd.)
Coll. Traités

Auteurs :

Langue : Français
Date de parution :
Ouvrage 1715 p. · 22x28 cm · Relié · Quadrichromie
ISBN : 9782257205858 EAN : 9782257205858
Médecine Sciences

· PDF : 260,00 € ·
Acheter l'e-book e-book

Résumé de Traité des Maladies et syndromes systémiques (6° Éd.)

Sixième édition, entièrement réécrite et augmentée de l’ouvrage de référence en Médecine interne depuis plus de trente ans.
Ce traité est aujourd’hui édité pour la première fois intégralement en couleur.
L’équipe d’une centaine d’auteurs, tous référents dans leur spécialité, a révisé et actualisé l’ensemble des chapitres.
Sont développées de façon complète et précise : l’inflammation, l’immunité, la génétique et l’anatomopathologie ; les maladies auto-immunes ; les vascularites ; les manifestations et affections systémiques ; les maladies systémiques en pédiatrie ; les autres affections systémiques (GVH, DIP, etc.) ; les thérapeutiques (depuis les immunosuppresseurs jusqu’aux biothérapies).
La richesse de l’iconographie en couleur, les tableaux, les bibliographies et l’index détaillé ajoutent à la qualité et à l’exhaustivité de ce traité, devenu un classique.

Sommaire de Traité des Maladies et syndromes systémiques (6° Éd.)

PATHOGÉNIE : GÉNÉRALITÉS

1. Exploration de l’immunité humorale et cellulaire
2. Génétique des maladies systémiques : méthodologie et applications
3. Réaction inflammatoire : déclenchement et évolution
4. Nouveaux outils biologiques : la génomique. Principes et applications
5. Intérêt de l’analyse protéomique dans les maladies systémiques
6. Auto-anticorps dans les maladies systémiques
7. Concepts actuels de l’auto-immunité
8. Analyses tissulaires
9. Évaluation thérapeutique dans les maladies systémiques. Les clefs pour comprendre
10. Maladies systémiques et grossesse

MALADIES AUTO-IMMUNES

11. Physiopathologie du lupus
12. Lupus érythémateux systémique
13. Syndrome des antiphospholipides (hors grossesse)
14. Évaluation du traitement du lupus érythémateux systémique
15. Manifestations systémiques de la polyarthrite rhumatoïde
16. Sclérodermie systémique
17. Fasciite avec éosinophilie (syndrome de Shulman). Syndromes sclérodermiformes
18. Syndrome de Gougerot-Sjögren
19. Connectivites mixtes
20. Myopathies inflammatoires
21. Polychondrite chronique atrophiante

VASCULARITES

22. Classification et épidémiologie des vascularites
23. Mécanismes des vascularites primitives
24. Maladie de Horton et pseudo-polyarthrite rhizomélique
25. Maladie de Takayasu
26. Périartérite noueuse
27. Maladie de Kawasaki
28. Polyangéite microscopique
29. Granulomatose éosinophilique avec polyangéite (Churg-Strauss)
30. Granulomatose avec polyangéite (Wegener)
31. Pronostic des vascularites associées aux ANCA et de la périartérite noueuse.
Complications des traitements
32. Syndrome de Goodpasture
33. Syndrome de Cogan
34. Thromboangéite oblitérante (maladie de Buerger)
35. Purpura rhumatoïde
36. Autres vascularites et pseudo-vascularites
37. Vascularites secondaires aux affections systémiques et auto-immunes
38. Maladie de Behçet
39. Manifestations extrahépatiques associées à l’infection chronique par le virus de l’hépatite C
40. Vascularites cryoglobulinémiques
41. Vascularites des maladies malignes
42. Vascularites du système nerveux central
43. Maladie associée aux IgG4

MANIFESTATIONS ET AFFECTIONS SYSTÉMIQUES

44. Manifestations systémiques des spondylarthropathies
45. Manifestations systémiques des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin et de la maladie coeliaque
46. Maladie de Whipple
47. Manifestations systémiques des hépatopathies auto-immunes
48. Manifestations systémiques des thyroïdites auto-immunes
49. Manifestations systémiques des syndromes lymphoprolifératifs
50. Syndrome POEMS
51. Maladies de Castleman
52. Mastocytoses
53. Syndromes hyperéosinophiliques
54. Syndrome hémophagocytaire
55. Histiocytoses
56. Hypodermites
57. Dermatoses neutrophiliques
58. Maladies du tissu conjonctif (élastopathies et autres affections)
59. Manifestations systémiques des cancers épithéliaux
60. Purpura thrombotique thrombocytopénique, syndrome hémolytique et urémique et autres syndromes de micro-angiopathie thrombotique

MALADIES SYSTÉMIQUES EN PÉDIATRIE

61. Maladies systémiques à début pédiatrique
62. Syndromes et maladies auto-inflammatoires
63. Fièvre méditerranéenne familiale (maladie périodique)
64. Syndrome d’hyperimmunoglobulinémie D (Mévalonate kinase)
65. Pathologies auto-inflammatoires systémiques héréditaires associées à la cryopyrine
66. Pathologies associées aux mutations du gène du récepteur de type 1 du TNF (TRAPS)

AUTRES AFFECTIONS SYTÉMIQUES

67. Fibroses systémiques
68. Granulomatoses systémiques
69. Amyloses
70. Maladie du greffon contre l’hôte
71. Déficits immunitaires héréditaires
72. Maladie de Still de l’adulte
73. Sarcoïdose

THÉRAPEUTIQUES

74. Immunosuppresseurs
75. Immunoglobulines intraveineuses
76. Hémaphérèse thérapeutique
77. Anti-TNF et maladies systémiques
78. Nouvelles stratégies d’immuno-intervention
79. Thérapie cellulaire
80. Thérapie génique
81. Corticothérapie
82. Biothérapies

Préface de Traité des Maladies et syndromes systémiques (6° Éd.)

Ceux qui ont la responsabilité de l’édition de cette sixième version du Traité des maladies (et syndromes) systémiques et, en leur nom, Loïc Guillevin m’ont fait l’amitié et l’honneur de me demander une préface ! J’ai accepté, bien sûr, mais il faudra d’abord que le lecteur de cette préface subisse un retour sur le passé, un passé vieux de 42 ans !

La première version de cet ouvrage est en effet parue – sous ma responsabilité et celle d’André Peltier – en 1982 ! Elle comportait 33 chapitres contre 82 aujourd’hui ; 56 auteurs y avaient collaboré, trois fois plus aujourd’hui ! Parmi ces 56 auteurs, 8 seulement sont toujours présents dans cet ouvrage et y ont collaboré ! Ainsi va le temps et passe la vie ! Il serait fastidieux de passer ici en revue les avancées physiopathologiques, diagnostiques et thérapeutiques qui ont vu le jour et se sont développées depuis 40 ans ! Ces avancées ont permis de comprendre les conditions de survenue de nombre de pathologies envisagées dans cet ouvrage, de décrire certaines qui étaient complètement ignorées alors. Et surtout, de disposer de traitements nouveaux et actifs reposant notamment sur ces avancées, bien que l’on doive relever que la bonne vieille cortisone est encore présente dans nombre des chapitres de l’ouvrage ! Il serait également fastidieux de lister les concepts et les mots apparus depuis 40 ans ! En faisant le voeu pieux que le français ne soit pas trop maltraité et utilisé correctement chaque fois que la chose est possible, ce qui malheureusement est loin d’être le cas dans nombre de publications médicales ! Le « conventionnel » à la place de classique, le « contrôle » à la place de témoin sont deux exemples qui irritent, à juste titre, les vieux défenseurs de la langue française ! Même si, comme nous l’avons avoué dès 1982, il devenait difficile d’échapper à l’impropre adjectif « systémique » présent jusqu’à ce jour ! Parfois se forment des couples illégitimes comme le tout récent « netose » fruit des amours de l’anglais pour « filet » et de la désinence gauloise en « ose » !

Autre évocation de 1982 : nous nous interrogions dans la préface de l’époque sur le destin des gros traités de médecine et de la concurrence prévisible de l’informatique sous toutes ses formes ! Nous comparions ces ouvrages aux gros animaux préhistoriques dont la disparition – de cause encore discutée – fit place aux mammifères et finalement à l’Homo (dit) sapiens. Qu’en est-il aujourd’hui ? La réponse à cette interrogation est – au moins en partie – la publication en 2015 de cet ouvrage ! Mais une première concession est apparue : le volume des références qui a enflé au fil des années et des éditions successives a imposé que l’électronique vienne en renfort de la page imprimée. De plus, ce recours – outre qu’il va épargner quelques arbres de nos forêts – permettra peut-être – du moins je l’espère – de satisfaire un voeu que j’avais exprimé dans la préface de l’édition précédente et que je renouvelle ici : que l’électronique permette entre deux rééditions de l’ouvrage imprimé d’adresser a son utilisateur les compléments, nouveautés, progrès thérapeutiques et diagnostiques, qu’il est urgent de leur faire connaître !

Ainsi cette préface qui donc associe des souvenirs nostalgiques et des vœux pieux pourra avoir une modeste utilité pour des utilisateurs, notamment les jeunes que je souhaite aussi nombreux qu’ils le furent pour les précédentes éditions !

Marcel-Francis KAHN 

Lectorat de Traité des Maladies et syndromes systémiques (6° Éd.)

Tous les médecins internistes, mais aussi spécialistes : rhumatologues, dermatologues, néphrologues, neurologues, oncologues, immunologistes, etc.

Biographie de Traité des Maladies et syndromes systémiques (6° Éd.)

Loïc GUILLEVIN, Professeur des Universités, Praticien hospitalier, service de Médecine interne, hôpital Cochin, Paris.
Olivier MEYER, Professeur des Universités, Praticien hospitalier, service de Rhumatologie, hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris.
Eric HACHULLA, Professeur des Universités, Praticien hospitalier, service de Médecine interne, CHRU, Lille.