Déchets et économie circulaire
Conditions d'intégration pour une valorisation en filières industrielles

Auteurs :

Langue : Français
Date de parution :
Ouvrage 368 p. · 15.5x24 cm · Broché · Bichromie
ISBN : 9782743021788 EAN : 9782743021788
Tec & Doc

Résumé de Déchets et économie circulaire

Le concept d’économie circulaire est mis en avant depuis une dizaine d’années, avec la prise de conscience du caractère non renouvelable de nos ressources. S’inscrivant directement dans ce cadre, cet ouvrage propose une démarche de recherche de nouvelles pistes de valorisation des déchets et des produits en fin de vie visant à les intégrer en tant que ressources dans les activités industrielles.

La première partie retrace l’évolution de la politique environnementale de gestion des déchets, qui a progressivement conduit à promouvoir l’économie circulaire. Elle présente une démarche itérative de recherche d’éligibilité des déchets aux critères permettant leur intégration en filières industrielles, en complément en ligne, le lecteur peut accéder à une base de données relative à la caractérisation des déchets en vue de leur valorisation.

La seconde partie, constituée de monographies structurées, dresse un état des lieux des exigences techniques, réglementaires et environnementales relatives à la valorisation des déchets pour différentes filières : fabrication de verre, de matériaux plastiques, de ciment, industrie du bois, régénération de solvants, techniques routières et méthanisation.

De par son apport tant méthodologique que pratique, cet ouvrage s’adresse aux divers acteurs impliqués dans la valorisation des déchets : les collectivités et industriels détenteurs de déchets et/ou responsables de leurs produits en fin de vie, les prestataires de services, ainsi que les enseignants et étudiants des cursus spécialisés en environnement.

Sommaire de Déchets et économie circulaire

Préface
Record
Les co-auteurs
Remerciements
Base de données CARAVADE
Sigles et abréviations
Sommaire

Introduction
Une démarche pour intégrer les déchets dans les filières industrielles

CHAPITRE 1
Évolution de la politique de gestion des déchets vers une économie circulaire
Perrine Vincent, Marie-Amélie Marcoux

1. À propos du « déchet »
2. Construction de la réglementation des déchets en vue de leur valorisation
3. Responsabiliser le producteur de déchets 4. Hiérarchiser les modes de traitement
5. Permettre la sortie du statut de déchet
6. Favoriser l’économie circulaire
7. Une proposition : valoriser les déchets selon les besoins en ressources des filières industrielles

CHAPITRE 2
Éligibilité des déchets aux critères permettant leur valorisation en filières industrielles
Marie-Amélie Marcoux, Perrine Vincent
1. Identifier de nouvelles possibilités de valorisation des déchets
2. Caractérisation des déchets
3. Conditions d’acceptation au sein des filières industrielles
Analyse des conditions d’intégration de déchets pour huit filières industrielles

CHAPITRE 3
Fabrication de verre à partir de matière première recyclée
Marie-Amélie Marcoux

1. Filière du verre
2. Valorisation des déchets de verre
3. Fabrication de verre creux 4. Filière de recyclage du verre plat 5. Synthèse : contraintes d’intégration des déchets en entrée d’unité verrière

CHAPITRE 4
Fabrication de plastique à partir de matière première recyclée
Elsa Dufresne, Fabrice Abraham, Frédéric Viot

1. Les plastiques et leur valorisation
2. Contraintes régulant l’admission en unité de recyclage
3. Méthodes de caractérisation
4. Synthèse : contraintes d’intégration des déchets plastiques en entrée de filières de valorisation

CHAPITRE 5
Utilisation de coproduits et déchets de bois dans l’industrie du bois
Franck Olivier, Louis De Reboul

1. Présentation de la filière bois
2. Différentes filières de valorisation du bois usagé
3. Cadre réglementaire et normatif relatif à la valorisation matière du bois
4. Valorisation matière du bois usagé
5. Synthèse

CHAPITRE 6
Régénération de solvants
Marie-Amélie Marcoux
1. Régénération de solvants
2. Contraintes régulant l’admission des solvants usés en filière de régénération
3. Procédure d’acceptation
4. Synthèse : contraintes d’intégration des déchets en entrée d’unité de régénération

CHAPITRE 7
Utilisation de matériaux de substitution en technique routière
Franck Olivier, Coryse Coudray

1. Présentation de la filière technique routière
2. Réglementation, guides et normes
3. Critères de valorisation en technique routière des déchets issus du BTP
4. Critères de valorisation en technique routière des résidus et sous-produits industriels et miniers
5. Critères de valorisation en technique routière des matériaux et sous-produits naturels
6. Conclusion : atouts et freins à l’utilisation de matériaux alternatifs en technique routière

CHAPITRE 8
Utilisation de matières premières et de combustibles de substitution en cimenterie
Franck Olivier, Coryse Coudray

1. Présentation de la filière cimentière
2. Réglementation encadrant la valorisation matière et énergétique des déchets en cimenterie
3. Typologie des déchets valorisables en cimenterie
4. Critères d’acceptation des matières premières de substitution (MPS) en cimenterie
5. Critères d’acceptation des combustibles de substitution en cimenterie
6. Procédure technique et administrative d’admission des déchets en cimenterie
7. Synthèse

CHAPITRE 9

Méthanisation de déchets organiques
Marie-Amélie Marcoux, Pierre Buffière, Patrick Germain

1. Méthanisation
2. Contraintes régulant l’admission des déchets en unité de méthanisation
3. Procédure d’acceptation
4. Synthèse : contraintes d’intégration des déchets en entrée d’unité de méthanisation

Conclusion
Glossaire

Préface de Déchets et économie circulaire

L’idée d’une « économie circulaire » a connu un succès grandissant ces dernières années. L’expression, facile à comprendre intuitivement, comporte une forte charge symbolique positive : l’image du cercle évoque la perfection, l’équilibre – et surtout l’éternel recommencement.

La métaphore circulaire appliquée à l’économie doit aussi sans doute sa popularité au fait qu’elle incarne un avatar récent d’un rêve immémorial de l’humanité : le mouvement perpétuel. Grâce au recyclage « infini » des matériaux, le spectre de l’épuisement des ressources semble conjuré. Il n’en est rien, naturellement, car les lois de la physique restent ce qu’elles sont, et notamment la seconde loi de la thermodynamique, exprimant le principe de l’entropie.

L’expression « économie circulaire » reste donc problématique d’un point de vue conceptuel : il serait plus exact de parler d’économie quasi-cyclique (selon le langage plus scientifique de l’écologie industrielle), mais cette formulation, moins attractive, tend à rester confinée dans des cercles restreints. L’image d’une économie circulaire semble ainsi destinée à un bel avenir, au risque de susciter quelques attentes excessives et de faux espoirs.

Il n’en reste pas moins que l’utilisation des ressources matérielles et énergétiques dans le système industriel actuel recèle un potentiel d’optimisation considérable, et la quasi-cyclicité constitue certainement l’une des stratégies pour y contribuer. Toutefois, la mise en oeuvre concrète de l’économie circulaire, dans des conditions économiques réelles et sous contraintes réglementaires croissantes, s’avère complexe et laborieuse.

Au-delà de la rhétorique circulaire à la mode, le grand mérite du présent ouvrage est d’analyser, de manière précise et approfondie, des situations concrètes, en se focalisant sur la valorisation des déchets dans huit filières industrielles. La prévention des déchets reste naturellement une priorité, mais elle a ses limites, de sorte que la gestion des résidus demeure un enjeu crucial.

L’économie circulaire permet ainsi d’explorer de nouvelles pistes pour mettre en oeuvre une valorisation systématique des flux de déchets dans différentes filières industrielles. Le présent ouvrage fait œuvre utile en explorant de telles pistes, et cette démarche mériterait certainement d’être poursuivie et élargie à d’autres filières, afin de contribuer à la concrétisation progressive d’une économie circulaire (ou quasi-cyclique) durable.


Suren Erkman
Professeur d’écologie industrielle,
Faculté des géosciences et de l’environnement,
Université de Lausanne

Lectorat de Déchets et économie circulaire

Acteurs impliqués dans la valorisation des déchets : collectivités locales, industriels, prestataires de services, enseignants et étudiants des cursus spécialisés en environnement.

Biographie de Déchets et économie circulaire

Cet ouvrage collaboratif a été réalisé sous la direction de l’association RECORD. Le bureau d’études Ecogeos a assuré la co-direction de la rédaction et la coordination des enquêtes. Des industriels et des chercheurs se sont par ailleurs investis pour évaluer l’intégration des déchets en tant que ressources dans les filières relevant de leurs spécialités.

• Marie-Amélie Marcoux est chef de projet R&D chez Ecogeos, ingénieur INSA de Lyon en Génie des procédés environnementaux, Docteur en sciences de la Terre et de l’Environnement, Université de Grenoble.

• Franck Olivier est gérant d’Ecogeos, Ingénieur HEI (Lille), Docteur en sciences de la Terre et de l’Environnement, Université de Grenoble.

• François Théry est Chercheur expert « Management durable des déchets » EDF R&D, ingénieur ENSCI Céramiques industrielles, Limoges. Il a été président de RECORD de 2009 à 2014.

Ce travail collectif rassemble les contributions d’auteurs d’horizons variés. Les ingénieures d’ECOGEOS Perrine Vincent et Elsa Dufresne ont respectivement corédigé la première partie et le chapitre sur la valorisation des déchets plastiques. Des industriels se sont investis pour faire valoir l’intégration des déchets en tant que ressources dans les filières industrielles relevant de leurs spécialités : Fabrice Abraham (Renault) et Frédéric Viot (Plastic Omnium) concernant les plastiques, Louis de Reboul (Veolia) pour le bois et enfin Coryse Coudray (EDF) pour les techniques routières et la valorisation des déchets en cimenteries. Les enseignants-chercheurs Pierre Buffière et Patrick Germain du laboratoire LGCIEDEEP à l’INSA de Lyon ont pour leur part mobilisé leur expertise relative à la méthanisation des déchets.