Langage des normes ISO de cotation
Coll. Manuel de tolérancement, Vol. 1

Auteur :

Langue : Français

65,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 252 p. · 15.6x23.4 cm · Broché
ISBN : 9782746215955 EAN : 9782746215955
Hermes Science

· PDF : 65,00 € ·
Acheter l'e-book e-book

Résumé de Langage des normes ISO de cotation

Les normes ISO et le concept GPS (geometrical product spécification) constituent aujourd'hui le langage industriel de référence pour la description des tolérances géométriques des pièces mécaniques. Les dessins de définition étant des contrats passés entre les clients et les fournisseurs, ce langage doit être parfaitement lu par tous les partenaires, concepteurs, fabricants, gammistes, métrologues mais également les services achats et qualité.
Destiné à tous les intervenants du cycle de conception et de réalisation d'un produit, cet ouvrage détaille largement les concepts de base et présente de manière pédagogique et progressive l'ensemble des spécifications. Il expose également les difficultés dues aux imprécisions des normes et propose de nombreux exercices corrigéss permettant un contrôle des acquis et un entraînement à la lecture des indications des dessins.
Ce Manuel de tolérancement, intègre une mise à jour en fonction des nouvelles normes notamment les évolutions de la récente norme ISO 1101:2005.

Sommaire de Langage des normes ISO de cotation

Introduction. Tolérancement dimensionnel. Définition des tolérances géométriques. Les références. Définition des symboles de base. Indications complémentaires. Groupement de surfaces. Cotation des cônes et surfaces. Tolérances projetées. Maximum et minimum de matière. Analyse des systèmes de références. Spécifications hors normes. Exercices. Conclusion. Bibliographie. Index.

Biographie de Langage des normes ISO de cotation

Bernard Anselmetti est professeur à L’IUT de Cachan (université Paris sud) où il enseigne la fabrication mécanique, le tolérancement et la métrologie. Directeur adjoint du laboratoire universitaire de recherche en production automatisée de l’ENS Cachan (LURPA), ses recherches portent sur la formalisation des techniques de tolérancement et de fabrication.